Le calme après la tempête : Cannes 2014 la suite

Le calme après la tempête. En effet, notre emportement d’hier soir au sujet des nombreuses hypocrisies cannoises a été démenti par une cérémonie de clôture plutôt positive et optimiste pour l’avenir du 7ème art.

La palme d’or revient à Nuri Bilge Ceylan pour son film Winter sleep ; film que nous avons hâte de découvrir au cinéma et qui promet de belles perspectives. Jane Campion et les membres du jury ont donc réussi à faire rayonner le cinéma pour ce qu’il est vraiment et ont refusé les consécrations habituelles.

Julianne Moore et Timothy Spall remportent les prix d’interprétation et c’est avec un grand soulagement que Xavier Dolan s’est vu remettre le Prix du jury sinon, il nous aurait fait à tous les coups un malaise vagal ou une crise de spasmophilie.

Enfin, le grand Godard et son film avant-gardiste Adieu au langage sont arrivés ex æquo avec le film de Xavier Dolan, Mommy.

Finalement, Cannes nous réserve encore de bien belles surprises, nous avons raison de toujours y croire et de rester nous-mêmes, de grandes cinéphiles hypocrites. Et puis, en plus, ce n’est pas tous les jours que nous avons l’occasion de voir Mister Tarantino et sa dulcinée Uma Thurman se déhancher sur le red carpet.

Cannes

Vive le cinéma et vive le 7ème art !

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. MAMINA 17/10/2014

Je n'avais pas lu la suite ! et bien sûr je suis encore d'accord avec vous ! mais comment cela se fait-il ? pas le moindre avis personnel haha ... à bientôt mes grandes cinéphiles bientôt plus en "herbe"!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×