Intouchables

intouchables-2011-20739-1557222102.jpg

 

Ce film d'Eric Tolédano et Olivier Nakache a sans aucun doute révélé le talent d'Omar Sy mais a aussi confirmé celui de François Cluzet. 

D'abord, ce qui nous a plu, c'est la véracité de l'histoire. Car, il est vrai que si cette histoire n'avait pas réellement existé, elle pourrait paraître un peu légère : un handicapé, très riche, aristocrate est aidé par un jeune des banlieues, qui ne roule pas sur l'or. Alors en fait la véracité de cette relation lui donne sa légitimité et permet au film de dépasser cette seule alchimie entre deux hommes que tout oppose.

De plus, l'autre point qui fait de ce film, un très bon film, c'est qu'il ne tombe jamais dans le pathos. Nous n'avons pas sous nos yeux, un handicapé qui se victimise et s'accable sur sa situation mais au contraire, un homme cultivé, qui aime les sports extrêmes et qui aime les femmes. Le personnage d'Omar Sy va permettre de diffuser le genre comique tout au long du film. Même les blagues les plus vaches nous font rires. A la question philosophique, peut-on rire de tout ?, ce film nous prouve que oui.

Un très bon moment.

 

intouchables-bo.jpg

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×