Miller's Crossing


millers-crossing-hit.png

 

Un thriller satirique à la sauce des Coen qui nous régale : des ritals obnubilés par la possibilité de régner sur la ville, des caïds irlandais bien décidés à ne pas se retrouver un « pruneau dans la cervelle », des dialogues percutants, des personnages ambigus et une rupture totale avec la simplicité, oui nous sommes bien loin d’une fin manichéenne.

Miller’s Crossing c’est aussi cette vaste forêt où les arbres défilent sous les yeux d’un Tom énigmatique, c’était le lieu où il fait fuir Bernie parce qu’il a « regardé dans son cœur » mais « quel cœur ? »

Les Coen dépeignent aussi des personnages obsédants et obsédés par des détails qui ont toute leur place et font la particularité des films coeniens, dans The Big Lebowski le motif récurrent c’était cette addiction au russe blanc et cet attachement risible pour un tapis. Tout au long de cette traversée dans le monde du crime, le chapeau revient, inlassablement, dans toutes les situations, dans une forêt, dans des duels, dans un rêve, sur les têtes d’une rangée de flics, d’une rangée de mafieux et sur celle de Tom qui clôt le film en l’ajustant.

Nous apprécions également ce long-métrage pour ces références aux plus grands films mafieux comme la trilogie du Parrain que nous retrouvons ici par ces larges plans dans le bureau de Léo et cette veine italienne sans cesse présente dès qu’on traite de mafia.

Enfin, comment ne pas insister sur cet humour propre aux frères Coen, un humour décalé avec la gifle excessive du capo de la mafia italienne envers son grassouillet de fils, les échanges tumultueux entre le danois et Tom « Bouledogue » «Miss punching-ball qui a ses vapeurs », les supplications ridicules de Bernie, les méthodes douteuses de la police américaine ou encore les cris démesurés de Drop.

En bref, un concentré coenien : des échanges cultes, des scènes esthétisées, des personnages complexes et une musique surplombant majestueusement ces règlements de comptes. Du grand Coen.

 

gal-mob-millers-crossing.jpg

     

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.