Scoop

Scoop 1

Superbe comédie policière signée Woody Allen. 1h30 de pur plaisir tant dans la trame narrative, le jeu des acteurs ou encore la réalisation. Encore et toujours, on retrouve l'univers cher à Allen ; des tons pastels, des décors idylliques et un cadre antithétique au sujet abordé. Ce film est un art du décalage car nous errons dans les recoins d'un domaine d'un riche homme d'affaires à flairer le moindre indice confirmant une série de meurtres.

La force de Woody Allen c'est de transposer une enquête criminelle dans une ambiance totalement en disharmonie avec le sujet principal. Le fond est en opposition avec la forme et ce décalage permet de sublimer une simple recherche journalistique. Le séduisant Peter Lyman (Hugh Jackman) porte la carrure d'un tueur de prostituées tout en tombant sous le charme d'une journaliste qu'il croit étudiante (Scarlett Johansson).

Scoop 2

Woody Allen place l'action dans un Londres engoncé par ses principes aristocratiques et ses bonnes manières. Le duo Johansson/Allen est tout simplement délicieux. À la manière d'un Sherlock et d'un Watson, ils reconstituent peu à peu le puzzle criminel d'un aristocrate intouchable et charismatique.

Ce film met aussi en scène toute l'ingéniosité de Woody Allen et tous ses malices. Joe Strumble (Ian McShane) fait sa première apparition sur la barque qui sera son dernier voyage, sa dernière traversée. Cette scène profondément ironique permet de faire converser ce reporter décédé avec la secrétaire de Lyman. Discours et apparitions de morts avec grande finesse et humour. Le style Woody Allen n'est jamais lourd ; des personnes décédées bavardent avec des vivants sans que cela hérisse nos poils et notre sens du réalisme trop important. Le remède à cela reste le sens du comique (très présent chez Allen, y compris dans des dialogues tout simplement délicieux où le nom du peintre Boudin sera assimilé à une conquête de Sidney alias Woody Allen).

Scoop 3

La mort, les aristocrates comme les journalistes sont ardemment critiqués mais toujours avec finesse et tact. Sondra Pransky (Scarlett Johansson) est le portrait parfait de la jeune journaliste assoiffée par les scoops et les nouvelles chocs, Peter Lywan est un richissime homme qui profite des services de prostituées puis qui les fait disparaître sans peur d'être repéré ; les riches règlent tout par les fameux billets verts. Mais la mort est aussi profondément moquée et matérialisée. Ce n'est une plus idée abstraite, Woody Allen prend le risque de l'incarner par les clichés les plus ancrés dans l'inconscient collectif c'est-à-dire la faucheuse avec son manteau noir, une barque vétuste et un fleuve étouffé par une brume épaisse. Cette représentation de la mort est plus que tournée en dérision, elle envoie valser les images ancestrales d'une entité terrifiante. Volonté d'exorciser ses propres peurs ou réelle envie de se moquer de nos plus vieux idéaux ? Sans doute un peu des deux.

Scoop 4 1

Parlons aussi de l'omniprésence de la musique classique qui est le papier cadeau d'un présent aussi splendide. Les oeuvres de Tchaïkovski, de Grieg ou encore de Strauss ponctuent cette course contre la vérité. L'oeuvre de Grieg amplifie d'une manière réjouissante le décalage et la recherche épineuse de preuves.

Relevons également la référence filmique très ingénieuse de l'Aurore de Murnau. La scène de la barque entre Lywan et Pransky met en lumière cette célébrissime scène du cinéma muet de Murnau. Référence tout à fait intéressante car l'homme de Murnau comme celui d'Allen ont en eux cette pulsion de mort envers la femme aimée. Là où Woody Allen dépasse la simple référence, c'est qu'il fait passer à l'acte son homme criminel sans le moindre scrupule.

Scoop 5

Le film de Woody Allen, s'il parvient à révéler le scoop tant attendu, est un petit bijou fait d'humour, de critiques avisées, de répliques finement menées et d'une réalisation tant narrative que filmique parfaitement exécutée. Un bijou dans la filmographie d'Allen qui ne cesse de scintiller et par la même occasion de nous éblouir.

À voir absolument.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×