The King of New York

The King of New York est le meilleur film de Ferrara. Son succès tient d’abord beaucoup à son acteur principal, longtemps assimilé à des seconds rôles, Christopher Walken. Antéchrist bienfaiteur, il dirige le plus grand trafic de drogue de New York mais comme toujours, une fois arrivé au sommet, la chute libre est souvent inévitable pour ce genre d’individus.

Abel 1

Le schéma narratif est pourtant vu et revu : guerre entre flics justiciers et bandits tout puissants. Néanmoins, Abel Ferrara montre autant la chute des premiers que celle des seconds. Flics et bandits s’entrainent mutuellement dans un tourbillon infernal dont l’unique règle est celle de la vengeance pour la vengeance.

Abel Ferrara a un goût prononcé pour les hommes tout puissants à la dérive. C’est avec ce film qu’il cible le plus brillamment cette problématique. New York est peinte comme une ville fantomatique, maquillée de lumières bleues et comme un décor propice aux courses poursuites.

Abel 3

Les divers protagonistes évoluent donc dans ce cadre et les dernières minutes sont saisissantes d’intensité. Les rames d’un métro, qui ne s’arrête d’ailleurs jamais, permettent le règlement de compte final. Telles deux fantômes, le vieux flic rancunier et le Roi de la pègre s’affrontent et Ferrara ne prévoit aucune justice et aucune morale pour ce dénouement.

Plus seul que jamais, Frank White termine sa course folle dans un taxi, dernière prison, dernière cage. Sa fin est encore plus pathétique que ce qu’on pourrait imaginer : un gangster ne se rend pas vivant, il en finit avant. Avec Ferrara, il n’en est rien. Frank White ne lutte pas et ne peut même pas songer au suicide. Il laisse l’appât policier se refermer sur lui, progressivement. Tel un animal pris au piège, il agonise et s’éteint sans la moindre résistance.

Abel 2

Ferrara filme la plus tragique chute d’un homme et aussi sa plus belle.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×