Le western

Le 15 Décembre 2011

Le western est un genre à part dans le cinéma car, il est atypique. Un bon western se reconnaît par une manière de filmer originale avec de larges plans, deux groupes d'acteurs qui constituent en général un conflit manichéen, une musique entrainante ou qui laisse en suspend, des femmes à la merci des cow-boys, des affrontements directs entre les deux protagonistes principaux et la vengeance ou la sauvegarde de l'honneur qui se substituent à la morale.

Prenons à titre d'exemple un western célèbre, Il était une fois dans l'ouest, de Sergio Leone. Tous les ingrédients cités plus haut y sont réunis. D'abord, nous pouvons noter qu'il y a un concentré d'acteurs talentueux rassemblés : Charles Bronson, Henry Fonda, Claudia Cardinale…

Ensuite, les groupes manichéens se distinguent, la musique est signée Ennio Morricone et la vengeance s'installe comme sentiment moteur, pour guider tout le film.

Continuons avec un autre western de Sergio Leone, Mon nom est personne. Nous retrouvons la même structure et les mêmes enjeux.

En fait, ce genre cinématographique rend compte d'une époque, celle de la conquête de l'Ouest. Alors, il est normal de retrouver des similitudes avec ces films. Mais ce qui fait ensuite la différence entre un bon et un mauvais western, c'est la manière avec laquelle le réalisateur va peindre sa fresque du Far West. Sa mise en scène, son choix des acteurs, sa musique et bien d'autres éléments encore, construisent le mythe d'un bon western.

Aujourd'hui, ce genre est revisité. En 2010, les frères Coen ont réalisé True Grit, un western qui se veut proche du style western. Ce cinéma à part, fascine toujours…

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.